BORDER CITY : Manu le malin, Nico Moreno et Mayeul pour une édition haute en couleur.

BORDER CITY : Manu le malin, Nico Moreno et Mayeul pour une édition haute en couleur.

Depuis le début de l’été, Border City maintient un rythme olympique avec ses évènements au dock en open air. Ils démontrent une large culture de la musique électronique avec leur line up mais aussi de par leur collaboration avec de nombreux collectifs tels que Vryche House, Château perché et ce soir avec Glittoris et bande de filles.

Ce soir avec Glittoris et bande de filles :

C’est une édition 100% féminine que nous retrouverons ce soir avec le crew. Bande de filles cherche à mettre en avant les talents de leurs prêcheuses à coups de house et de techno. Chacune apportant leur touche spéciale, on y verra un gang de nana aux influences singulières.

Glittoris est, comme vous pouvez vous imaginer, un crew de femmes affirmées.

La grande question est : Qui jouera sur ce line up ? Côté Bande de filles, les invitées sont Ara, LeLeon et Naajet spaciale. Glittoris elles, invitent Benedetta et Inès MBRK. Autant vous dire qu’on jonglera entre kicks, mélodies et percussions alors préparez-vous car même les échauffements seront violents.

“Elles ont la fibre sans aucun chibre et leur musique donne la trique.”

Ce sont les mots du collectif.

Demain avec HORS SOL :

Une expérience unique vous sera proposée demain aux côtés du crew, 4 djs et producteurs parisiens sont invités et s’occuperont de vous faire voyager dans un monde libéré afin d’élever la fête dans ses meilleurs retranchements.

Roza Terenzi et Bwi-Bwi sont appelés à la barre pour nous envoyer du lourd. Nous attendons d’eux un set qualitatif comme nous avons l’habitude d’écouter.

Mention spéciale pour HORS SOL aka Jolly, Maryu et Palynka qui se produiront à trois sur la scène pour un live aux sonorités festives et aux influences deep, electro et minimal.

Après demain avec Manu le malin et Electric Rescue :

De quoi pouvons-nous vous parler hormis de cette programmation plus alléchante que jamais? Nous n’allons plus vous présenter le papa de la hard : Manu le malin, ce français commence sa carrière en 1992 et le voici en 2020 sur des lines up de plus en plus impressionnantes. Toujours originaire de France, c’est Electric Rescue qui se place à nouveau aux côtés des plus gros mastodonte. Ceci dit, il fait à ce jour lui même parti des plus gros noms.

Nous retrouverons ensuite trois habitués des warehouses parisiennes, le lot comporte : Nico Moreno et sa folie (d’ou son passage marquant à la dernière Fée croquer), Mayeul, dj de renom aux lignes acids et Offënsiv qui a récemment fait un carton pendant l’open air du crew Organïk.

Le saviez-vous :

Border city ne propose pas moins de 5000m2 à chaque évènement et des tas d’activités comme un stand de tatouage, karaoké, terrain de pétanque et pleins d’autres surprises pour vous faire passer un bon moment !

#FOLLOW US ON INSTAGRAM